Colette Richarme (1904-1991), Une artiste en quête d'absolu
EAN13
9782377690909
ISBN
978-2-37769-090-9
Éditeur
DEUXIEME EPOQUE
Date de publication
Collection
DOMAINES
Nombre de pages
900
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Colette Richarme (1904-1991)

Une artiste en quête d'absolu

Deuxieme Epoque

Domaines

À paraître
Ce coffret contient deux volumes consacrés à une femme peintre, Colette Richarme, et à son œuvre. Savoyarde de naissance, montpelliéraine de cœur, parisienne par sa formation et ses liens avec de nombreuses galeries, elle a traversé le XXe siècle, en se nourrissant de tous les changements picturaux et intellectuels qui ont accompagné ce siècle. Il en résulte une œuvre originale qui ne cesse d’osciller entre figuratif et abstrait, une œuvre inclassable qui, depuis le décès de l’artiste en 1991, a fait l’objet de multiples expositions, de recherches universitaires et de publications, ainsi que de nombreuses donations en musées ou institutions. Cet ensemble exceptionnel est complété par la sauvegarde de tous ses écrits à la Médiathèque centrale Émile Zola de Montpellier. Il ne manquait qu’un ouvrage de référence sur cette peintre et son travail, lequel ne pouvait être que collectif afin d’aborder les multiples facettes d’une artiste qui, en dehors de la peinture à l’huile, s’est adonnée à la gouache, au dessin (plusieurs milliers), à la gravure, mais aussi à la poésie et à l’écriture (essais et roman). Sous la direction du conservateur Jean-Luc Bourges et de la présidente de l’association Richarme, Régine Monod, ce sont plus de quarante spécialistes, conservateurs, écrivains, artistes, restaurateurs et professeurs d’université, qui proposent en 120 articles des études complètes et novatrices à la fois sur la femme et sur son travail, dévoilant également près de 750 reproductions de ses oeuvres.
Livre I : Une femme, une artisteCe volume s’attache à raconter la vie et la lutte d’une femme pour se former et pour exister en tant que peintre, refusant les conventions sociales, familiales et artistiques d’alors. On y découvre les influences qu’elle a subies, les itinéraires de sa formation, les amitiés créées (notamment celle avec Louise Bourgeois), les multiples centres d’intérêt qui furent les siens mais aussi ses doutes, ses faiblesses et ses échecs. Une place est aussi accordée à ses écrits personnels et littéraires ainsi qu’à son journal qui éclaire à la fois son travail et sa démarche. Récit d’une vie d’une femme au XXe siècle et de son combat pour exister en tant que peintre.
Livre II : Une artiste, une œuvreLe deuxième volume s’attache presque exclusivement à l’œuvre picturale qui fut la sienne essentiellement entre 1945 et 1991. Les thèmes abordés par l’artiste, tout comme les moyens d’expression utilisés (élaborant même une théorie qu’elle réussit à mettre en application dans les toiles de sa dernière période), furent si riches et variés que seule une pléiade d’auteurs pouvait en rendre compte. Une part belle est également faite à la vie de cette œuvre à travers les expositions (Montpellier, Albertville, Paris…), les donations (Bordeaux, Gard, Montpellier, Sète,…) et, pour finir, les inspirations qu’elle suscite de nos jours chez divers artistes contemporains.
S'identifier pour envoyer des commentaires.